Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Poemes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen
Very Actif Member
Very Actif Member


Féminin Nombre de messages : 476
Localisation : France (Biarritz) / Maroc (Ouazzane)
Emploi : Infirmière
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Poemes   Sam 5 Jan - 0:42

Pour Toi Amel

.../...
Mon Amour

Tout a commencé quand nos nous sommes écris
Tu a renversé mon coeur , tu l'a fait caviré .
Un vent d'amour m'a fait perdre la tête
Nostre histoire est née pour ne pas qu"elle s'arrête.
Notre amour grandit de jour en jour
Je te laisse entrer et ferme mon coeur à double tour.

Tout deviens beau et merveilleux
Quand je vais me noyer au large de tes yeux.
Des sentiments encore ignorés se sont crées
Il faut les conserver et ne jamais les briser.
Dans tes bras je pars m'envoler
Dans un monde doux et sucré.

La flamme de mes yeux s'est allumée
Le soir ou nos lèvres se sont touchées.
Aujourd'hui le destin nous appartient
A nous seul de savoir prendre le même chemin.
Mon amour pour toi est plus gran
Je n'ai aucun doute sur mes sentiments. .../...

© poeme d'un homme que j'ai aimé


Dernière édition par le Sam 5 Jan - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titemarocaine47.skyrock.com/
Arwen
Very Actif Member
Very Actif Member


Féminin Nombre de messages : 476
Localisation : France (Biarritz) / Maroc (Ouazzane)
Emploi : Infirmière
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Poemes   Sam 5 Jan - 0:43

Ta silhouette galbée
Attira mon attention
La vue de ta beauté
Etait une évasion

Une fois installer
Il s'est révéler
l'amour que je te vouais
semblait démesuré

Ton charme me désarme
Faisant couler mes larmes
Ta bouche est angevine
Ta beauté est divine

Tu es ma flamme
Mon petit paradis
Et tu y incarnes
Tout ce qu'il de plus gentil..

Tes lévres dessinent
Mon corps qu'on devine
Elles sont malines
Et parfois trés coquines..

Pour toi +++

J'attends

Je ne vois que le sombre dehors
T'imaginant pour me rassurer
les gens d' **** discutent trés fort
On ne s'entend plus parler

J'attends patiemment
La fin de la journée
pour avoir en rentrant
le bonheur ne plus d'être aimé.

Rien que d'imaginé
Sa bouche m'embrassé
Me fait frissonner
Pour toute la journée

Son délicieux sourire
malicieux et coquin
ne peux plus me ravire
Un peu moins chaque matin

Son désir brûlant
Qui se fait ressentir
d'avoir trahi
Ne cesse de grandir

© poeme d'un homme que j'ai aimé


Dernière édition par le Sam 5 Jan - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titemarocaine47.skyrock.com/
Arwen
Very Actif Member
Very Actif Member


Féminin Nombre de messages : 476
Localisation : France (Biarritz) / Maroc (Ouazzane)
Emploi : Infirmière
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Poemes   Sam 5 Jan - 0:44

***Je t'aime , oh quest ce que je t'aime, je ne me doutais pas que tu me manquerais à ce point !je n'arrête pas de penser à toi . Ce vide est cruel , horrible , douloureux. Je n'arrête pas de me progeter ton image , je te fais vivre , je te parle. je suis sans cesse à la recherche de tes yeux , de ton sourire, de ton visage.
J'entends ton rire , si chaud et si cristallin à la fois , et ça me déchire. je te vois marcher , courir ,ramener ta mécje rebelle , tu es là , si présente , si absente si proche , si lointaine.
C'est insuportable . je crois que je vais devenir fou!
Hier soir j'avais tellement envie de t'entendre de te parler , j'ai envie que tu sois là à coté de moi , je souffre le martyre tu me manques à en crever. je suis tout retourné , chaque fois que je pense à toi c'est terrible , les quelques filles que j'ai cru aimer avant toi ne tiennent vraiment pas la distance , tu peux me croire .
9a me fait peur cette soif, cette faim que j'ai de toi , de ta merveuilleuse présence. je crois que je n'ai jamais eu autant envie de toi qu'en ce moment précis.
je te dévorerais si ti tu étais là. ****/***

***
la vision de ton corps m'obséde , je créve d'envie de t'ebrasser tou
partout , de te caresser. je t'imagine assise là , tout à côté de moi . Oh ! bon sang qu'est ce que ça fait mal , je te regarde , je te dévore des yeux; Ce que tu es belle ! j'imagine ce sourire un peu narquois que tu affiches si souvent quand tu as deviné que j'ai envie de toi , le sang t'enflammer les joues , je sens ton souffle s'accélérer , tu deviens plus grave, je vois ta poitrine se gonfler , je te surprends à te mordre les lévres , tes ailes de nez se mettent à pallpiter .
C'est simple je fonds quand je vois que tu commences à t'exciter.Je suis fou de bonheur et de fiérté dans ces moments là.
Dieu ce que j'aime voir ça, c'est le plus beau spéctacle du monde à mes yeux , je ne sais ce que je donnerais pour te voir en ce moment , excitée comme tu peux l'être en face de moi , j'en ais des frissons je sens tes seins se gonflent je sais que tu es toute mouillée ***...

© poeme d'un homme que j'ai aimé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://titemarocaine47.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poemes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poemes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les poemes
» http://kinky13.skyrock.com/ poemes si jeunes
» Alzheimer poemes
» http://www.jumafred.com/poemes
» POEMES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Livres & littérature...-
Sauter vers: