Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 actualités scientifiques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
ohayo
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1799
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 8 Aoû - 1:19

Jullanar a écrit:
la première greffe des 2 bras entiers

http://afp.google.com/article/ALeqM5g7pxBycPaEvEcdzKkdteCDTdQzTA

ma khalaw walou impressionnant bounce

Du plomb dans la tête et criminalité urbaine
L'exposition au plomb durant la jeunesse ou même dans l'utérus peut causer des dégâts irréparables. Cela peut même provoquer un comportement criminel plus tard dans la vie.

Vous avez probablement dû entendre déjà que le plomb est dangereux pour la santé, en particulier pour les enfants et que c'est pour cette raison que l'essence est “sans plomb”, que les peintures murales ne doivent plus en contenir (mais les vieilles maisons et appartements en contiennent encore parfois) et que l'on a retiré récemment des jouets dont la peinture contenait du plomb.
Deux études ont montré que les gens qui avaient été soumis à de fortes teneurs en plomb durant l'enfance ont grandi avec des blocs de cellules neuronales manquants.
On a également remarqué qu'ils étaient ensuite plus susceptibles d'être arrêté pour un comportement criminel, en particulier des crimes violents.

L'étude a été mené par un chercheur de l'université de Cincinnati dans l'Ohio.
Certaines études semblent suggérer qu'il existe un parallèle statistique entre intoxication au plomb et courbes des crimes annuels le long de ces dernières décennies .
Le chercheur et des collègues avaient enrôlé des femmes enceintes vivant dans les quartiers contaminés par le plomb entre 1979 et 1984.
Ils avaient testés les teneurs en plomb des femmes et de leurs enfants et avaient suivi les enfants tandis qu'ils grandissaient.
Ils ont ensuite établi une corrélation entre le niveau de plomb dans le sang et les enregistrements de 250 de ces enfants devenus par la suite des criminels.
Ceux qui avaient les plus hauts niveaux de plombs avant la naissance et durant la toute jeunesse avaient les plus forts taux d'arrestation par rapport à ceux qui avaient de moindres niveaux d'empoisonnement au plomb.
Environ 55 % des enfants devenus adultes avaient subi au moins une arrestation : 28 % pour des affaires de stupéfiants et 27 % pour de sérieuses mauvaises conduites sur la route.

On a également réalisé des enregistrements par imagerie médicale (IRM) : on a remarqué qu'1 % de la totalité de la matière grise (dans le cortex antérieur cingulate en particulier) était manquante chez ceux qui avaient été exposés au plomb.
Les hommes étaient plus affectés que les femmes.
Cette découverte suggère que la modification structurale du cerveau est permanente. En général, les effets de l'empoisonnement au plomb sont permanents.
La peinture au plomb est une des principales sources d'empoisonnement en dépit des avertissements récents au sujet de jouets ou du plomb dans l'eau.
Les mamans des enfants, qui avaient grandi dans ces même quartiers, avaient également du plomb dans leur corps et ont exposé les bébés dans l'utérus.
Une autre étude avait aussi remarqué que le plomb était
relâché dans le sang à partir des stocks dans les os dés lors que ces personnes avançaient en âge et perdaient de la masse osseuse.

PS : le plomb fut originellement rajouté dans l'essence afin d'accroitre l'indice d'octane (cela afin que le moteur tourne de manière plus souple et consomme moins).
On peut se dire que ce fut l' "idée du siècle"... d'un certain Thomas Midgley ; un historien a d'ailleurs dit de lui qu' " il a eu plus
d’impact sur l’atmosphère que n’importe quel autre organisme
autonome dans toute l’histoire de la Terre".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 22 Aoû - 11:41

merci ohayo pour cette info study

Certains jus de fruit rendraient des médocs inéfficaces
Paris, 20/08/2008, LJS.com

Profiter des médicaments pour les avaler avec une gorgée de jus de pamplemousse n’est pas forcément une bonne idée. En effet , ce jus augmenterait l’absorption de certains médicaments jusqu’à les rendre toxiques . Et les jus d’orange ou de pomme ? Non plus, car une étude canadienne vient de montrer qu’ils bloqueraient l’action de certains médicaments.

Les chercheurs canadiens ont administré un médicament anti-allergies à des volontaires, soit avec un verre de jus de pamplemousse , un verre d’ eau contenant de la naringine, le principal flavonoïde de ce fruit , ou de l’eau pure . Ceux qui ont pris le médicament avec du jus de pamplemousse ou la mixture de naringine ont vu leur quantité de médicaments dans le sang diminuée de moitié

Explications : le jus de pamplemousse bloquerait les médicaments à cause de la naringine qu’il contient. En effet, ce flavonoïde inhiberait un transporteur des médicaments
: l’acheminement de l’intestin à la circulation sanguine est réduit. Les chercheurs précisent que la substance de l’orange qui agirait de façon similaire à la naringine est l’hespéridine. Les pommes n’ont quant à elles pas encore dévoilé leur substance mystérieuse...

Les médicaments utilisés dans cette étude généralement préviennent ou traitent allergies, rejets des transplants, cancers, attaques cardiaques et hypertension. Il s’agit donc de médicaments importants mais qui ne seraient que « la partie visible de l’ iceberg ».

Sandra Ducasse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 22 Aoû - 11:47

"Les médicaments utilisés dans cette étude généralement préviennent ou traitent allergies, rejets des transplants, cancers, attaques cardiaques et hypertension."

c'est important ça ! A vous de voir What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ibo007
Legendary Member
Legendary Member


Masculin Nombre de messages : 1245
Age : 25
Localisation : Dalmasca
Emploi : 5eme Medecine
Loisirs : Lecture de roman, jeux video
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 22 Aoû - 11:55

nadia009 a écrit:
merci ohayo pour cette info study

Certains jus de fruit rendraient des médocs inéfficaces
Paris, 20/08/2008, LJS.com

Profiter des médicaments pour les avaler avec une gorgée de jus de pamplemousse n’est pas forcément une bonne idée. En effet , ce jus augmenterait l’absorption de certains médicaments jusqu’à les rendre toxiques . Et les jus d’orange ou de pomme ? Non plus, car une étude canadienne vient de montrer qu’ils bloqueraient l’action de certains médicaments.

Les chercheurs canadiens ont administré un médicament anti-allergies à des volontaires, soit avec un verre de jus de pamplemousse , un verre d’ eau contenant de la naringine, le principal flavonoïde de ce fruit , ou de l’eau pure . Ceux qui ont pris le médicament avec du jus de pamplemousse ou la mixture de naringine ont vu leur quantité de médicaments dans le sang diminuée de moitié

Explications : le jus de pamplemousse bloquerait les médicaments à cause de la naringine qu’il contient. En effet, ce flavonoïde inhiberait un transporteur des médicaments
: l’acheminement de l’intestin à la circulation sanguine est réduit. Les chercheurs précisent que la substance de l’orange qui agirait de façon similaire à la naringine est l’hespéridine. Les pommes n’ont quant à elles pas encore dévoilé leur substance mystérieuse...

Les médicaments utilisés dans cette étude généralement préviennent ou traitent allergies, rejets des transplants, cancers, attaques cardiaques et hypertension. Il s’agit donc de médicaments importants mais qui ne seraient que « la partie visible de l’ iceberg ».

Sandra Ducasse
merci pour l'info nadia j'ai compris tout ton texte sauf flavonoïde tu pourai m'expliquer ce que le mot flavonoïde veux dire stp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.com
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 22 Aoû - 12:02

http://fr.wikipedia.org/wiki/Flavono%C3%AFde

c'est pour toi Ibo study et bonne journée à toi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ibo007
Legendary Member
Legendary Member


Masculin Nombre de messages : 1245
Age : 25
Localisation : Dalmasca
Emploi : 5eme Medecine
Loisirs : Lecture de roman, jeux video
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 22 Aoû - 12:06

nadia009 a écrit:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Flavono%C3%AFde

c'est pour toi Ibo study et bonne journée à toi .
eh merci beaucoup

PS: wikipedia donne certin information fausse ddonc ne conte pas sur lui pour avoir des information dans ta vie deja il ya une grande polemic autour de lui car n'importe qui pour metre des information meme si il sy connais rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.google.com
ohayo
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1799
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Dim 31 Aoû - 19:22

-Bouche humaine: découverte d'une nouvelle espèce de bactéries

Les chercheurs, dont les travaux sont publiés dans le numéro d'août de l'International Journal of Systematic and Evolutionary Microbiology (IJSEM), ont trouvé dans des tissus sains et des tumeurs trois souches non identifiées d'un type de bactérie dénommé Prevotella.

Les bactéries Prevotella font partie de la flore microbienne normale humaine, et sont par ailleurs associées à diverses maladies orales et à des infections d'autres parties du corps.

Les chercheurs ont baptisé la nouvelle espèce du nom de Prevotella histicola car elles habitent les tissus, c'est le sens du mot histicola, expliquent-ils.

"Cette espèce a été isolée dans les tissus de la bouche, aussi bien à l'intérieur de tissus sains que dans des cancers buccaux", indique le professeur William Wade du King's College London Dental Institute.

Caries et gingivites sont les plus courantes des maladies infectieuses chez les humains et sont causées par des modifications de la flore normalement présente dans la bouche.

Mieux comprendre la composition des micro-organismes de la bouche devrait également aider les chercheurs à imaginer de nouvelles mesures de prévention et de nouveaux traitements, d'où l'intérêt pour les laboratoires de décrire de façon détaillée et donner un nom à chaque espèce de bactéries présente dans la cavité buccale, relève le Pr Wade.

"Les bactérie sont les plus nombreuses : chaque millilitre de salive en contient 100 millions et il y a plus de 600 espèces différentes de bactéries dans la bouche. Environ la moitié d'entre elles restent à nommer et nous essayons de décrire et nommer les nouvelles espèces", explique encore le Pr Wade.
http://www.emarrakech.info/Bouche-humaine-decouverte-d-une-nouvelle-espece-de-bacteries_a15670.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ohayo
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1799
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 2 Sep - 0:43

Le café peut réduire les risques du cancer du col de l'utérus

Le café pourrait prévenir le cancer du col de l'utérus, selon les conclusions d'une étude japonaise publiée lundi. Cette étude commandée par le ministère japonais de la Santé a suivi 54.000 femmes âgées de 40 à 69 ans pendant 15 ans, une période au cours de laquelle 117 de ces femmes ont développé un cancer du col de l'utérus, ont expliqué les chercheurs du centre national du cancer du Japon.
Selon les résultats de l'étude, les femmes buvant plus de trois tasses de café par jour ont eu 60% de chances de moins de développer un cancer du col de l'utérus que celles buvant moins de deux tasses par semaine.

"Le café peut entraîner une baisse du taux d'insuline, ce qui peut abaisser les risques de développer un cancer du col de l'utérus", selon l'étude. Les chercheurs ont aussi cherché un effet potentiel du thé vert, mais n'ont trouvé aucun lien entre la consommation de ce thé et les risques de développer un cancer du col de l'utérus

http://www.aps.dz/fr/pageview.asp?ID=9738
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jullanar
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1335
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 2 Sep - 0:53

vive le café cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr TcH|nX
V.I.P


Masculin Nombre de messages : 3519
Emploi : Externe des Hopitaux d'Alger
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 2 Sep - 3:01

za3ma sah?

ohayo a écrit:

"Le café peut entraîner une baisse du taux d'insuline, ce qui peut abaisser les risques de développer un cancer du col de l'utérus", selon l'étude.

confused Suspect Kifash hada ? wash men mécanisme?

_________________
"Some people Dreams of Success , while others wake up and work hard at It ."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdel
Manitou
Manitou


Masculin Nombre de messages : 935
Localisation : bahdja bayda mat'Houl
Loisirs : lire vos postes,
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 2 Sep - 3:48

ca reste de l'epidemio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Lun 22 Sep - 14:41

Par Joëlle GARRUS AFP - il y a 1 heure 6 minutesPEKIN (AFP) - La peur du lait chinois contaminé à la mélamine a gagné l'étranger, alors qu'en Chine même le nombre d'enfants victimes de cette gigantesque fraude s'est encore considérablement alourdi lundi, se chiffrant par dizaines de milliers.
Quelque 53.000 enfants ont dû être soignés dans le pays, dont près de 13.000 restent hospitalisés -- 104 d'entre eux dans un état grave -- après avoir consommé du lait frelaté à la mélamine, a annoncé le ministère de la Santé.

Huit sur dix des petites victimes de ce scandale, qui a éclaté il y a une dizaine de jours, ont moins de deux ans. Ce lait contaminé a provoqué la mort de quatre nourrissons.

L'ampleur du désastre a coûté son poste au patron de l'Administration chinoise en charge du contrôle de qualité, Li Changjiang. Chine Nouvelle a annoncé lundi que le gouvernement avait accepté sa démission.

A l'étranger, une série de pays, asiatiques et africains principalement, ont suspendu les importations de lait chinois, voire de tous produits laitiers ou pouvant contenir du lait.

Des fabricants ont d'eux-mêmes ordonné le rappel d'aliments, comme l'entreprise japonaise Marudai Food, qui a retiré des milliers de petits pains industriels fabriqués avec du lait fourni par Yili, l'un des fabricants chinois incriminés.

Car la mélamine, un produit chimique utilisé dans la fabrication de colles ou de résines, a désormais été détectée dans une large palette de produits.

Dimanche, les autorités de Singapour ont ainsi annoncé avoir découvert le poison potentiel dans de simples bonbons, d'une célèbre marque chinoise ("Lapin Blanc").

Singapour avait déjà suspendu vendredi l'importation et la vente de produits laitiers de Chine après avoir détecté de la mélamine dans du lait, des yaourts, des glaces, des biscuits et du chocolat.

En prenant une tournure planétaire, le scandale a mis en évidence une pratique révélée il y a quelques mois: l'ajout de mélamine à des produits alimentaires, pour tricher sur leur taux en protéines et le faire paraître artificiellement plus élevé.

En 2007, des chiens et des chats du continent nord-américain en avait été victimes. Du gluten importé de Chine, pour leurs pâtées industrielles, avait été trafiqué à la mélamine.

Plusieurs dizaines de milliers d'animaux d'élevage, comme des porcs, avaient aussi été nourris avec des préparations contenant des suppléments protéinés importés de Chine, contaminés avec de la mélamine.

La Chine est régulièrement sur la sellette pour ses produits alimentaires ou pharmaceutiques de mauvaise qualité, voire toxiques, pour ses jouets à la peinture au plomb, etc.

En début d'année, ce fut au tour de l'héparine chinoise: l'anticoagulant avait été contaminé au sulfate de chondroïtine sur-sulfaté, une substance non-naturelle obtenue par modification chimique, selon la FDA, l'agence américaine de l'alimentation et des médicaments.

Cette substance, mimant l'héparine mais moins coûteuse, a entraîné aux Etats-Unis notamment des réactions allergiques sévères, dont 19 décès.

Dimanche, le Premier ministre Wen Jiabao s'est engagé à en finir avec ces scandales récurrents: "Nous voulons empêcher que cela se reproduise, pas juste pour les produits laitiers, mais pour tous les produits alimentaires", a-t-il déclaré à des Pékinois, devant les objectifs des caméras de la télévision chinoise.

Mais les autorités centrales s'attaquent parfois à des chaînes de corruption difficiles à démanteler.

Dans le cas du lait maternisé, la sonnette d'alarme avait été tirée dès août par la société Fonterra, partenaire néo-zélandais du chinois Sanlu, premier fabricant dont les produits contaminés ont été repérés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Lun 22 Sep - 14:48

"l'ajout de mélamine à des produits alimentaires, pour tricher sur leur taux en protéines et le faire paraître artificiellement plus élevé. "

quelle est belle la conscience humaine pale ils n'epargnent même pas les enfants Suspect


"En début d'année, ce fut au tour de l'héparine chinoise: l'anticoagulant avait été contaminé au sulfate de chondroïtine sur-sulfaté, une substance non-naturelle obtenue par modification chimique, selon la FDA, l'agence américaine de l'alimentation et des médicaments."

sans scrupule Rolling Eyes mêmes les médicaments !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M Freud
Legendary Member
Legendary Member


Masculin Nombre de messages : 1842
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Lun 22 Sep - 15:34

...


Dernière édition par M Freud le Jeu 19 Mar - 6:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 23 Sep - 12:44

M Freud a écrit:



voici la source du passage qui va suivre: Nouvelobs.com

" Ce qui est fascinant dans ces histoires est l’étonnante capacité à ne pas apprendre. L’ensemble des conneries en train de se faire en Chine ont été faites plus tôt et ailleurs. Nous les avons testées. Les lecteurs de mon age se souviennent de l’huile d’olive frelatée espagnole qui rendait aveugle, de l’anti-gel dans les vins blancs autrichiens et italiens... On a tout essayé, en Europe, aux Etats-Unis et de l’autre côté du Rideau de fer. Eh bien ! ça ne marche pas ! Mais comme disait André Gide : « Toutes choses ont été dites déjà, mais comme personne n’écoute, il faut toujours recommencer ». Ce qui se passe dans tous les domaines en Chine pose une question universelle: l’homme est-il condamné à éternellement réinventer la roue ? "


merci pour toutes ces précisions monsieur Freud Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 23 Sep - 12:52

[Le mécanisme de spécialisation des cellules souches embryonnaires enfin découvert
NOUVELOBS.COM | 12.06.2008 | 20:48
Les cellules souches embryonnaires sont connues pour leur incroyable capacité à se transformer en n’importe quel type cellulaire. Seul leur mécanisme de différenciation restait un mystère. Plus maintenant. Des chercheurs du département de génétique de l’Université de Jérusalem viennent de mettre au jour les processus intimes de développement des cellules souches embryonnaires.

cellules embryonnaires

cellules embryonnaires
Identifiées en 1998, les cellules souches embryonnaires (CSE) proviennent d’un embryon à un stade très précoce. Les chercheurs leur ont donné le nom de cellules souches, car elles sont à l’origine des lignées cellulaires des individus. Leur particularité ? Elles sont bonnes à tout faire. C'est-à-dire qu’elles peuvent se spécialiser en une large variété de tissus. Du traitement des maladies incurables, à la régénération de tissus, en passant par les greffes, les CSE offrent aux généticiens un impressionnant éventail d’applications thérapeutiques.

Le docteur Eran Meshorer et son équipe ont essayé de savoir si les cellules souches accomplissaient leur développement par l’activation ou la répression sélective de gènes. Ils ont découvert que ces cellules exprimaient de façon « outrageuse » leur génome, plus que n’importe quelles autres cellules. Cette « sur-expression génomique » débouchait sur une répression, un silence génétique global, juste avant que la cellule se différencie. Cette flexibilité pourrait être leur secret : en maintenant jusqu’au dernier moment leur flexibilité génomique, elles conservent leur potentiel de différenciation. Quand les CSE se différencient, elles font taire leur génome.

Pour mettre en évidence ce processus d’activation intense et de répression, les chercheurs, dont la découverte est publiée dans le journal Stem Cells, ont utilisé une centaine de micro-puces à ADN, capables de détecter simultanément des milliers de gènes. Ils ont ainsi pu établir très précisément, comment et quand les cellules souches se développaient en tissus spécifiques.


Carol Ann O'hare
Sciences et Avenir.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 23 Sep - 12:58

"". Leur particularité ? Elles sont bonnes à tout faire. C'est-à-dire qu’elles peuvent se spécialiser en une large variété de tissus. Du traitement des maladies incurables, à la régénération de tissus, en passant par les greffes, les CSE offrent aux généticiens un impressionnant éventail d’applications thérapeutiques."

pour ceux qui doutent encore de l' importance cruciale du clonage thérapeutique Rolling Eyes

" Le mécanisme de spécialisation des cellules souches embryonnaires enfin découvert"

quelle avancée scientifique : Shocked :avec la compréhension de leurs mécanismes et de leurs manipulations , les cellules souches pourraient faire repousser des dents perdues Rolling Eyes cicatriser la peau... régénérer un foie malade... voire remplacer des organes endommagés quoi !!! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZEMSK
Grand Manitou
Grand Manitou


Masculin Nombre de messages : 5974
Localisation : Alger
Emploi : étudiant
Loisirs : S'allonger
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 23 Sep - 15:08

Une dent perdue je ne suis pas sùr Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medecinealgerie.actifforum.com
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 23 Sep - 15:40

ZEMSK a écrit:
Une dent perdue je ne suis pas sùr Neutral

Laughing si si.... il est dit que les cellules souches pourraient faire repousser des dents perdues..... le temps nous le dira What a Face
alors ne t en fais pas Zemsk tes dents perdues repousseront de sitôt tongue

la science défit la nature ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mer 24 Sep - 19:28

Le vieux rêve de l'invisibilité est-il en train de se réaliser?

12/08/2008 01:22

Des chercheurs ont trouvé le moyen de rendre invisibles des objets en trois dimensions: il "suffirait" de détourner les rayons lumineux de l'objet à cacher. Les applications seraient d'abord scientifiques... Mais la magie d'Harry Potter est bientôt à portée de main.

Le vieux rêve de l'invisibilité se rapproche de la réalité avec la réalisation, pour la première fois, de matériaux en trois dimensions capables de courber la lumière visible, permettant de faire "disparaître" des objets, rapportent les revues scientifiques Nature et Science.

Les chercheurs, qui ont mené leurs expériences sur des nano objets (1 nm = 1 millionième de millimètre), estiment que rien n'empêche d'appliquer le même principe pour rendre invisibles une personne, un char d'assaut, ou même un pétrolier.

Des scientifiques avaient déjà réussi à dissimuler un cylindre de cuivre d'une dizaine de centimètres "illuminé" par un faisceau de micro-ondes, aux fréquences radar, invisibles pour l'homme. Et, pour faire simple, l'expérimentation était limitée à deux dimensions.

L'équipe du Pr Xiang Zhang, de l'Université de Californie à Berkeley et du Laboratoire national Lawrence Berkeley, a quant à elle réussi deux premières: travailler en lumière visible et sur trois dimensions.

Les nouveaux matériaux (ou "métamatériaux") mis au point sont capables de produire ce qui est appelé un "indice de réfraction négatif", indispensable pour rendre les objets invisibles. Avec cet indice négatif, la lumière est déviée dans une direction contraire à la normale. Les métamatériaux doivent courber la lumière autour de l'objet, de façon à le contourner et à se reformer derrière à l'identique, comme le fil de l'eau d'un torrent se reforme après avoir rencontré un rocher. L'observateur ne voit plus de perturbation de la lumière et l'objet disparait alors à ses yeux.

Si une des applications les plus immédiates de ces métamatériaux pourrait être la construction de lentilles spéciales permettant de voir jusqu'à des virus ou des molécules d'ADN, celle qui fait le plus rêver a rapport aux fantasmes d'invisibilité des auteurs H.G. Wells dans "L'homme invisible" ou J.K. Rowling dans les aventures de Harry Potter.

Source Arrow levif.be

pale affraid affraid pale affraid affraid pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Lun 29 Sep - 20:09

Kenji a écrit:

Les chercheurs, qui ont mené leurs expériences sur des nano objets (1 nm = 1 millionième de millimètre), estiment que rien n'empêche d'appliquer le même principe pour [b]rendre invisibles une personne, un char d'assaut, ou même un pétrolier.

:

bounce c'est fort ça !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Lun 29 Sep - 21:12

ouep, ça donne pas mal d'idées un peu Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Dim 5 Oct - 22:09

La fidélité conjugale serait aussi une affaire de gène

Pierre Kaldy figaro
04/09/2008 |

Par souci du respect de l'intimité, les volontaires de l'étude n'ont pas été interrogés sur leurs éventuelles relations extraconjugales.
Une étude suédoise confirme le rôle du gène du récepteur de la vasopressine.

Depuis des années, des chercheurs sont sur la piste du gène de la fidélité amoureuse. Chez le campagnol des prairies, la réponse est connue depuis 1993 : des scientifiques américains ont montré que la fidélité conjugale dépend chez le mâle de la vasopressine, une hormone capable d'agir notamment au niveau du cerveau. Et chez l'homme, une telle hormone a-t-elle un impact, se sont demandés des chercheurs suédois et américains ?

Sans cacher la complexité de la question de la fidélité chez l'être humain, Hasse Walum, Lars Westberg et leurs collègues estiment dans les Comptes rendus de l'Académie des sciences américaine que la piste génétique mérite néanmoins d'être suivie.

Certes, les aléas de la vie humaine, les hasards des rencontres, les tabous sociaux ou religieux plus ou moins forts conditionnent les comportements amoureux humains. Mais rien n'em­pêche de supposer que tout cela puisse être modulé par des facteurs génétiques.

Les chercheurs ont donc comparé le gène du récepteur à la vasopressine chez 900 hommes qui vivaient de façon maritale depuis au moins 5 ans et étaient parents d'un enfant adolescent. Ces volontaires ont de surcroît accepté de répondre à un questionnaire dé­taillé sur leur vie de couple. Ils ont ainsi pu établir une corrélation entre certaines formes du gène de la vasopressine et le comportement conjugal. Ainsi, la forme du gène dite 334 est deux fois plus fréquente chez ceux ayant traversé de sérieuses difficultés conjugales. Elle est aussi deux fois plus fréquente parmi ceux qui ne s'étaient pas mariés.
Le mécanisme du jeu
Les réponses des compagnes sur la qualité de la relation de couple (fréquence des marques d'affection et temps passé à des activités communes) révèlent que les plus mauvais scores sont associés aux hommes présentant la forme 334 du gène du récepteur à la vasopressine. Par souci du respect de l'intimité, ils n'ont pas interrogé les hommes sur leurs éventuelles relations extraconjugales…

«Cette étude d'envergure est bien menée, précise Catherine Belzung qui dirige l'équipe Inserm imagerie et cerveau à Tours. Même si l'on ignore encore le mécanisme en jeu, cette nouvelle piste paraît intéressante.» Les auteurs supposent que cette forme génétique devrait être plus fréquente chez des célibataires endurcis. «Notre travail suggère déjà que les mécanismes cérébraux liés au comportement d'appariement chez l'homme semblent similaires à ceux, déjà très étudiés, du campagnol, précise Lars Westberg au Figaro. Notre objectif maintenant est de reproduire ces résultats et de tester chez l'homme l'effet d'injections intranasales de vasopressine.»
Aucun sens de la monogamie
Des chercheurs américains et canadiens en 2004 dans Nature avaient montré qu'un petit changement au niveau du gène du récepteur de la vasopressine pouvait modifier radicalement le comportement sexuel des campagnols. Ils se sont intéressés à deux sortes de campagnols. Les premiers, Microtus pennsylvanicus, n'ont a priori aucun sens de la monogamie. Les seconds, M. ochrogaster, sont eux d'une constance à toute épreuve. La clé de cette différence majeure tient à une hormone, la vasopressine. Pour savoir si la différence de comportement sexuel n'est liée qu'au récepteur de ce gène, ils l'ont modifié chez les polygames, de manière à ce que son taux augmente dans certaines parties du cerveau.

Le résultat ne s'est pas fait attendre : M. pennsylvanicus (le don Juan) s'est transformé tout de suite en un rongeur dévoué et fidèle regagnant son terrier tous les soirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Dim 5 Oct - 22:11

la bonne blague!!!! et la belle affaire Rolling Eyes
elle:" tu as osé me faire ça ! " pale

lui: " non non c'est pas ma faute mais celles de mes gênes,tu sais la vasopressine..." Embarassed lol!

alors les filles n oubliaient pas d exiger le cariotype à votre futur époux Laughing avant de vous engager! la prudence est de rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M Freud
Legendary Member
Legendary Member


Masculin Nombre de messages : 1842
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Lun 6 Oct - 14:13

...


Dernière édition par M Freud le Jeu 19 Mar - 6:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Aujourd'hui à 21:43

Revenir en haut Aller en bas
 
actualités scientifiques...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etudes scientifiques actuelles et récentes
» Claude Poher : "Les ovni ? Les scientifiques s’en moque
» Dossier/débat: les découvertes scientifiques et les aspects du phénomène ovni
» les voyages scientifiques de Lapérouse et bougainville
» Widget actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Actualité...-
Sauter vers: