Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 actualités scientifiques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
M Freud
Legendary Member
Legendary Member


Masculin Nombre de messages : 1842
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mer 31 Déc - 4:09

Tension artérielle : attaquer tôt, et en douceur

Première cause d’accident vasculaire cérébral (AVC) en France, l’hypertension artérielle (HTA) s’installe parfois très tôt : à l’adolescence exceptionnellement, mais elle touche déjà 8% des plus de 40 ans. Mais ce n’est pas une fatalité. Une étude australienne en effet, a montré que sans traitement contraignant, sans médicaments, la simple prise de Coenzyme Q10 (CoQ10) en suppléments alimentaires permettait de faire baisser significativement la tension artérielle.

La tension, vous le savez, se définit comme la pression exercée par le sang sur la paroi des artères. Rien à voir avec la tension nerveuse due au stress ! Elle est exprimée en millimètres de mercure par deux nombres. Le plus élevé correspond à la pression systolique, provoquée par la contraction du cœur. L’autre reflète la pression diastolique, en phase de repos. Par exemple, une tension de 14/9 signifie que la pression systolique est de 140 mmHg et la diastolique de 90mmHg. Retenez ces chiffres : lorsqu’ils sont dépassés, il est indispensable de se faire prendre en charge. Ce qui ne va pas sans contraintes : régime, médicaments à prendre en permanence…

Tant et si bien qu’un hypertendu sur deux abandonne son traitement au bout de seulement un an ! D’abord sans doute, parce que les effets secondaires des antihypertenseurs sont nombreux : bouche sèche, constipation, dépression, troubles de la libido…Et par-dessus le marché, l’HTA est une maladie… sans symptômes. On ne se sent pas malade, on n’a mal nulle part... et du coup, on ne perçoit pas les risques encourus. Les 120 000 AVC qui se produisent chaque année en France montrent pourtant, qu’ils sont bien réels !

Or depuis 15 ans, plusieurs études ont démontré l’intérêt d’une autre voie thérapeutique, bien plus douce : celle de la coenzyme Q10. Pour mieux en évaluer la portée, l’équipe du Dr Franklin L. Rosenfeldt (Unité de recherche en chirurgie cardiaque, Alfred Hospital de Melbourne) a compilé 12 essais cliniques. Tous portaient sur le rôle de ce nutriment naturel dans la régulation de la tension artérielle.

Les résultats sont pour le moins, concluants. « Une supplémentation en CoQ10 à hauteur de 100 à 120mg par jour permet de baisser la tension systolique de 17mmHg, et la diastolique de 10 mmHg » concluent les auteurs. « Sans aucun effet secondaire significatif » a précisé Franklin L. Rosenfeldt. Mieux, cette approche « s’est avéré efficace en complément du traitement conventionnel chez des hypertendus non équilibrés ».

En clair, la Coenzyme Q10 agirait à la fois en prévention et comme adjuvant d’un traitement conventionnel. « C’est exactement cela » assure le Pr Svend Aage Mortensen de l’Hôpital Universitaire de Copenhague (Danemark), l’un des cardiologues en Europe les plus pointus en matière d’utilisation de coenzyme Q10. « Mais il faut que la supplémentation soit d’au moins 100mg à 200mg par jour. Sinon, les bénéfices ne sont pas les mêmes ».

Votre médecin peut vous guider dans le choix d’une bonne supplémentation. Insistons toutefois sur le fait que la CoQ10 étant liposoluble, il est important que le complément utilisé soit proposé sous une forme liée à de l’huile, plutôt qu’en poudre ou en comprimés. Cette association assure une meilleure assimilation par l’organisme.



Source: http://www.destinationsante.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jullanar
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1335
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mer 31 Déc - 13:32

quand ça s'installe c'est pour de bon , l'homéopathie c'est du pipi de chat ; je pense que le seul intêret du Q10 dans ce cas Razz c'est de prevenir l'hta maladie chez les sujets à risque (facteurs héréditaire , stress chronique ) un jour un prof nous a dis "tous ceux qui ont des chiffres de tension superieurs à 120/80 à l'adolescence feront une hta à 30ans Crying or Very sad " je rajouterai qu'avant de passer au Q10 faut d'abord que les patients arrivent à suivre un style de vie plus sain afin de protéger et de maintenir leurs capitale vasculaire
sinon le Q ten plus a prouvé son efficacité dans d'autres domaines What a Face ... la beauté est générosité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Jeu 1 Jan - 12:12

[quote="ohayo le rire est une chose si facile.[/quote]

je confirme Twisted Evil de la part d'une adepte du rire lol!

et merci M freud et Kenji pour ces infos flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Jeu 1 Jan - 14:17

nadia009 a écrit:
et merci M freud et Kenji pour ces infos flower
De rien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Sam 3 Jan - 14:35

Jouer c’est conquérir
NOUVELOBS.COM | 30.12.2008 | 17:28


En jouant aux jeux vidéo les hommes assouvissent leur besoin de conquête et de domination. C’est la conclusion d’une nouvelle étude menée par le centre de recherche sur le cerveau de l'université de Stanford.
Le professeur Allan Reiss l’affirme, les hommes ont beaucoup plus de risques de devenir accroc aux jeux vidéo que les femmes. Non pas que celles-ci ne s’y intéressent pas mais elles n’ont pas la même « lecture » neurologique de cette activité. Chez les mâles, jouer permet d’assouvir un irrépressible besoin de victoire et de conquête, héritage d’un passé largement jalonné de guerres territoriales et de lutte pour le pouvoir. C’est d’ailleurs pour cela que les jeux les plus populaires sont généralement « des jeux violents, impliquant conquêtes, défense du territoire et agression de l'ennemi » affirme le scientifique.Dans une étude, publiée dans le Journal of Psychiatric Research, Reiss utilise des clichés IRM de volontaires hommes et femmes enregistrés alors qu’ils étaient en train de jouer à un jeu où il faut conquérir de nouveaux territoires. Sur les clichés, la région mésocorticolimbique, impliquée dans le développement des addictions mais aussi dans le sentiment de satisfaction et de récompense, apparait en activité lors de la partie. Chez les hommes, cette activité était bien supérieure à celle constatée chez les femmes et elle augmentait en fonction du nombre de territoires conquis. Trois structures composant le circuit de récompense (le noyau accumbens, l'amygdale et le cortex orbitofrontal) semblent également plus stimulées dans le cerveau des joueurs masculins.

Pour le professeur Reiss, cela explique le besoin quasi obsessionnel de jouer que ressentent certains représentants de la gente masculine, bien plus nombreux que ceux de l’autre sexe. Les hommes qui « sont les conquérants et les tyrans de notre Histoire » obéissent à leur instinct en jouant.


J.I.
Sciences-et-Avenir.com
30/12/2008


Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Dim 4 Jan - 11:59

Kenji:" Les hommes qui « sont les conquérants et les tyrans de notre Histoire » obéissent à leur instinct en jouant. "

Ils ne vous restent plus qu'à réveiller le MACHO qui sommeille en vous les hommes en jouant aux jeux vidéo Laughing nous les femmes on est bien tranquilles Sleep ou p'être avons nous d'autres chats à fouetter lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Dim 4 Jan - 13:29

nadia009 a écrit:
Kenji:" Les hommes qui « sont les conquérants et les tyrans de notre Histoire » obéissent à leur instinct en jouant. "

Ils ne vous restent plus qu'à réveiller le MACHO qui sommeille en vous les hommes en jouant aux jeux vidéo Laughing nous les femmes on est bien tranquilles Sleep ou p'être avons nous d'autres chats à fouetter lol!

lol! lol! C'est bien mieux que de le laisser se réveiller dans la vraie vie Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Sam 10 Jan - 11:25

Naissance du premier bébé britannique présélectionné contre le cancer

Une Britannique a donné naissance au premier bébé ayant fait l'objet en Grande-Bretagne d'un diagnostic préimplantatoire afin d'éviter qu'il porte un gène le prédisposant au cancer du sein, a annoncé vendredi l'hôpital londonien de University College

En juin dernier, la future mère, alors âgée de 27 ans, avait expliqué qu'elle avait décidé de recourir à cette sélection génétique parce que la grand-mère, la mère et la soeur de son mari avaient eu un cancer du sein.

Le bébé est issu d'un embryon présélectionné afin de s'assurer qu'il n'est pas porteur du gène BRCA 1, ce qui aurait accru de 50 à 80% ses risques de développer la maladie.

Les parents ignoraient le sexe de leur futur bébé, mais un petit garçon porteur de ce gène aurait pu le transmettre aux autres générations.

"Cette petite fille ne sera pas confrontée au spectre de cette forme génétique du cancer du sein ou des ovaires lorsqu'elle sera adulte", s'est félicité M. Serhal dans un communiqué.

De plus, "les parents ont évité le risque d'infliger cette maladie à leur fille. L'héritage laissé à plus long terme sera d'avoir éliminé la transmission de cette forme de cancer qui a ravagé ces familles depuis des générations", a ajouté le scientifique.

Le diagnostic préimplantatoire (DPI) consiste à prélever une cellule de l'embryon quand il a environ trois jours et de l'analyser pour déterminer s'il est porteur d'une affection génétique. Si tel est le cas, il est écarté au profit d'un autre, exempt de l'anomalie.
.fr.news.yahoo ( o9.01.2009)


Dernière édition par nadia009 le Sam 10 Jan - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Sam 10 Jan - 11:28

De plus, "les parents ont évité le risque d'infliger cette maladie à leur fille. L'héritage laissé à plus long terme sera d'avoir éliminé la transmission de cette forme de cancer qui a ravagé ces familles depuis des générations", a ajouté le scientifique.

Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Sam 10 Jan - 19:47

Très bonne nouvelle cheers cheers
Merci nadia009^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ohayo
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1799
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Dim 11 Jan - 0:23

enfin le cauchemar va prendre fin inchallah bounce

tres bonne nouvelle cheers merci ma soeur flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ohayo
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1799
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Jeu 15 Jan - 14:08

Les gros buveurs de café sont plus sujets aux hallucinations

Les gros buveurs de café ont plus d'hallucinations que les consommateurs normaux, révèle une étude britannique .

Les personnes qui boivent plus de sept tasses de café par jour sont trois fois plus susceptibles d'entendre des voix que les personnes se limitant à environ une tasse, indique l'enquête conduite par des psychologues de l'Université de Durham, dans le nord-est de l'Angleterre.

Les chercheurs précisent cependant n'avoir pas établi de lien direct entre la caféine et les hallucinations, avertissant que les gros buveurs de café pourraient déjà avoir une personnalité plus encline à ce genre de troubles.

"Des études supplémentaires sont nécessaires afin d'établir si la consommation de café, et l'alimentation en général, a un impact sur ce genre d'hallucinations", a précisé Charles Fernyhough, co-auteur de l'étude, publiée dans la revue "Personality and Individual Differences".

source:yahoo actualité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Jeu 15 Jan - 17:04

ohayo a écrit:

Les personnes qui boivent [b]plus de sept tasses
de café par jour sont trois fois plus susceptibles d'entendre des voix ]

Non mais 7 tasses Shocked c'est pas rien non plus !!!
Alors avis aux amateurs de café " laissez tomber le café pour une barre chocolatée" drunken moi c'est mon péché mignon
Embarassed

ps: entendre des voix c'est pas mal non plus Ohayo tongue c'est mieux que ne rien entendre geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M Freud
Legendary Member
Legendary Member


Masculin Nombre de messages : 1842
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Jeu 15 Jan - 17:15

...


Dernière édition par M Freud le Jeu 19 Mar - 6:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Jeu 15 Jan - 17:20

[quote="M Freud
c vrai que j'avais abusé cette nuit la No ![/quote]

c'est bien d' avoir précisé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Lun 2 Fév - 23:11

Un robot dans les artères
NOUVELOBS.COM | 21.01.2009 | 14:04


Des chercheurs australiens ont fabriqué un nanorobot assez petit pour être injecté dans les vaisseaux humains. L’enjeu : pouvoir réparer des zones du cerveau inaccessibles à la chirurgie classique.
En neurochirurgie, les techniques non invasives permettent de réaliser certaines opérations sans qu’il soit nécessaire d’ouvrir la boite crânienne ce qui diminue grandement le risque de complications. Malheureusement l’anatomie du cerveau et la taille des instruments ne permettent pas aux chirurgiens d’accéder à toutes les parties du cerveau.

Des chercheurs de l’Université Monash à Clayton, en Australie, ont peut-être résolu ce problème en fabriquant un nanorobot d'un diamètre de 250 nanomètres, soit l'épaisseur de 2 à 3 cheveux, potentiellement capable d'opérer le cerveau. La difficulté étant de développer, pour un robot de cette taille, un moteur assez puissant pour résister aux flux parfois violents à l’intérieur des vaisseaux sanguins.

Dans une étude publiée dans le Journal of Micromechanics and Microengeneering, ils proposent d’équiper ce robot d’un moteur fonctionnant avec de la piézoélectricité, la même énergie qui fait tourner les aiguilles des montres à quartz ou allumer automatiquement les bruleurs des cuisinières à gaz. Le premier modèle de moteur a été baptisé Proteus du nom du sous-marin miniaturisé du film Le voyage fantastique où une équipe médicale est réduite à une taille microcospique afin de pénétrer dans la jambe d'un agent exfiltré d'Union soviétique pour le sauver en détruisant un caillot de sang dans son cerveau.

Dans la réalité le nanorobot sera injecté dans le cou et contrôlé à distance par des ondes d'une puissance de 2 à 3 watts, soit la puissance d'un téléphone portable ordinaire. Lors des premières expériences il sera maintenu par un cathéter pour être sur de pouvoir le retirer en cas de perte de contrôle. Il sera dans un premier temps utilisé à des fins d'observation mais les chercheurs espèrent pouvoir lui confier prochainement d’autres taches comme le découpage ou le ciselage.

J.I.
Sciences-et-Avenir.com
21/01/2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
windows
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 3656
Localisation : alger
Emploi : étudiante en médecine
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 3 Fév - 8:50

cheers

hala hala hala
ana na3ref wech n'dir bih had le nanorobot bounce
a3tiwni un nanorobot Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 3 Fév - 13:47

Kenji a écrit:
[b]. Le premier modèle de moteur a été baptisé Proteus du nom du sous-marin miniaturisé du film Le voyage fantastique où une équipe médicale est réduite à une taille microcospique afin de pénétrer dans la jambe d'un agent exfiltré d'Union soviétique pour le sauver en détruisant un caillot de sang dans son cerveau.

]

Et voilà la fiction qui rejoint la réalité Shocked vive la nano robotique bounce

Merci kinji pour l info Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 3 Fév - 13:49

windows a écrit:
cheers

a3tiwni un nanorobot Twisted Evil

lol! Que veux tu en faire cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mar 3 Fév - 21:10

De rien nadia Very Happy
ya un truc bizarre qu'on a fait en histo hier...Il est dit que le côlon contient quelques villosités intestinales... affraid affraid C'est un peu HS mais rassurez-moi...j'espère que ces villosités ne sont pas fonctionnelles, ou du moins pas très actives. Parce que sinon.. affraid affraid J'ose même pas imaginer le résultat en cas de constipation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Mer 4 Fév - 17:52

La musique dans les gènes
NOUVELOBS.COM | 28.01.2009 | 17:37


Les nouveau-nés sont capables d’apprécier le rythme musical même dans leur sommeil. Une particularité qui est l’apanage de l’Homme puisque même nos proches parents (Bonobos et chimpanzés) ne peuvent synchroniser leur comportement rythmique.
Les chercheurs de l'Institut de psychologie de l'Académie hongroise des Sciences et de l'Institut pour la logique, le langage et la numérisation de l'Université d'Amsterdam ontdémontré qu’à deux ou trois jours, les bébés peuvent détecter le rythme de la musique. Leurs rpeuvent détecter le rythme de la musique. Leurs résultats, publiés dans les Annales de l’Académie nationale des sciences (PNAS),suggèrent que cette perception ne nécessitepas d’attention volontaire et repose sur des mécanismes innés. Ce qui signifie sans doute que la musicalité constitue un avantage évolutif pour tous les humains. Néanmoins les auteurs n’excluent pas la possibilité d’un apprentissage musical lorsque le fœtus est encore dans l’utérus puisque le système auditif est, au moins partiellement, fonctionnel environ trois mois avant la naissance. Par conséquent, bien que ces résultats soient compatibles avec la notion de l'origine génétique de la musique chez les humains, ils ne fournissent pas la réponse définitive à ce vieux débat.

Comme il est difficile d'observer les réactions comportementales chez les nouveau-nés éveillés, les chercheurs ont utilisé des électrodes pour mesurer les signaux électriques du cerveau durant leur sommeil. Quatorze nourrissons ont ainsi écouté du RnB, une musique très rythmée, dont certains passages ont été expurgés de leurs instruments de percussions. Peu de temps après ces parties, le cerveau des bébés à produit une activité signant une réaction face à ces passages disharmonieux. Le même phénomène a été détecté chez des adultes. Pour Henkjan Honing, spécialiste en cognition musicale à l’université d’Amsterdam, cette étude prouve que les bébés « sont prêts à comprendre le monde de manière beaucoup plus complexe qu’on ne le pensait auparavant. » Les scientifiques estiment que la capacité de percevoir la musique se développe dans l'utérus avec le cerveau.


J.I.
Sciences-et-Avenir.com
28/01/2009


afro afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
windows
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 3656
Localisation : alger
Emploi : étudiante en médecine
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 6 Fév - 23:24

Faut-il encore opérer les appendicites aiguës ?





Le dogme de l’appendicectomie (APT) devant une appendicite aigüe (AA) est universellement admis, le but étant d’éviter les complications (péritonite par perforation). L’APT est ainsi une des interventions les plus pratiquées au monde, avec toutefois un coût lourd pour la société (frais directs, éviction scolaire, arrêts de travail), et un risque de mortalité accru (3 fois celui de la population générale !). Pourquoi alors ne pas traiter l’AA médicalement comme on le fait pour la salpingite ou la diverticulite et obtenir ainsi la résolution spontanée des symptômes (RSS) ?

Après une revue exhaustive de la littérature, RJ Mason, chirurgien californien, est parvenu à la conclusion que la résolution spontanée des symptômes était possible sur le plan clinique : le développement de l’utilisation du scanner ou de la cœlioscopie à visée diagnostique a permis de constater un taux de RSS important en cas de AA peu symptomatique. De plus, une approche agressive de l’AA conduit à un taux élevé d’APT sur appendices sains, et l’auteur en conclut là encore une RSS probable dans des AA authentiques. Des études basées sur l’évolution des images d’échographie ou de scanner ont d’ailleurs démontré la possibilité de résolution symptomatique spontanée pour des appendicites aiguës documentées radiologiquement.

L’auteur considère aussi que l’AA perforée et l’AA non perforée sont deux entités distinctes, sans que la 1ère soit forcément une complication de la 2nde. Il se base pour soutenir ce postulat sur le fait que le taux d’APT pour AA non compliquées varie à travers le temps et les régions, alors que celui des APT pour péritonites est stable, et sur le fait qu’on trouve davantage de coprolithes dans les AA perforées ou gangréneuses que dans les AA phlegmoneuses.

Sur le plan histologique, la constatation d’infiltrats de lymphocytes et d’éosinophiles ainsi que d’un tissu granuleux dans la lumière appendiculaire témoigneraient d’une RSS. Le primum movens de l’AA serait une infection intestinale de voisinage plus qu’une obstruction, sauf dans les AA gangréneuses.

Certains ont publié des séries d’AA (pas toujours documentées) guéries sans intervention (ni antibiotiques parfois !) et RJ Mason a traité ainsi 62 patients dont il reconnaît cependant qu’ils avaient des signes modérés, une durée d’évolution et un âge plus élevés que la population traitée par APT.
Quant au phlegmon appendiculaire, l’abstention y est préconisée classiquement mais le traitement non opératoire échoue dans plus de 10 % des cas.

La résolution spontanée des AA, avec ou sans traitement antibiotique, est possible. Mais les éléments pour conclure à l’abstention reposent, en l’absence d’études prospectives randomisées, sur des arguments peu convaincants.




Dr Jean-Fred Warlin alias windy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonlight



Féminin Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 27 Fév - 12:28

Travailler plus pour devenir bête
Le travail intensif peut altérer les capacités mentales. C'est à cette conclusion qu'aboutit une étude, parue dans la livraison du mois de mars de The American Journal of Epidemiology. Le phénomène est d'autant plus préoccupant que le sur-travail est monnaie courante. 'Les longues plages horaires sont communes dans le monde entier ; dans les Etats membres de l'Union européenne, entre 12 % et 17 % des actifs ont effectué des heures supplémentaires en 2001', rappellent les auteurs de l'étude.
Une équipe finlandaise a étudié le cas de 2 200 fonctionnaires britanniques, âgés de 35 à 55 ans, sur une longue période, entre 1997 et 1999, puis entre 2002 et 2004. Parmi les sondés, 39 % ont rapporté des horaires hebdomadaires inférieurs à 40 heures, alors que 53 % ont déclaré un emploi du temps de 41 à 55 heures.
Les résultats montrent que ceux qui travaillent plus de 55 heures par semaine ont des capacités mentales amoindries par rapport à ceux qui ont une durée de travail hebdomadaire de 40 heures. Ceux qui avaient une surcharge de travail sont moins bons dans les tests d'évaluation du raisonnement et du vocabulaire.
RAISONS OBSCURES:
Les effets constatés sont par ailleurs cumulatifs : selon l'étude, plus la semaine de travail est dense, plus les effets indésirables se font ressentir. Pour parvenir à de tels résultats, les employés ont été soumis à cinq tests différents. Parmi ceux-ci, les scientifiques ont soumis à l'échantillon une liste de vingt mots de une à deux syllabes, en leur donnant deux minutes pour en retenir un maximum.

Si le diagnostic est désormais établi, les causes sont plus obscures. Les scientifiques n'ont pas pu déterminer pour quelles raisons précises la surcharge de travail affectait les facultés mentales. Ils ont toutefois relevé un faisceau de facteurs explicatifs, parmi lesquels figurent une qualité de sommeil inférieure, de la dépression et, d'une manière générale, une hygiène de vie moins bonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadia009
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1034
Emploi : pharmacienne ...bof!
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 27 Fév - 12:43

moonlight a écrit:
[b] . Ils ont toutefois relevé un faisceau de facteurs explicatifs, parmi lesquels figurent une qualité de sommeil inférieure, de la dépression et, d'une manière générale, une hygiène de vie moins bonne...

Je crois que c'est logique comme explications ! la fatigue physique et nerveuse engendrent pas mal de dégats alors pourquoi devenir bête serait exclu Laughing
PS: merci Kenji, windows et Moonlight pour toutes ces infos Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenji
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 270
Emploi : 2ème med
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Ven 6 Mar - 0:00

De rien nadia009^^
windows a écrit:
Dr Jean-Fred Warlin alias windy
Laughing Laughing
Spoiler:
 
Encore une bonne raison pour se la couler douce Twisted Evil Twisted Evil
Merci Windows et moonlight cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: actualités scientifiques...   Aujourd'hui à 23:00

Revenir en haut Aller en bas
 
actualités scientifiques...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» Etudes scientifiques actuelles et récentes
» Claude Poher : "Les ovni ? Les scientifiques s’en moque
» Dossier/débat: les découvertes scientifiques et les aspects du phénomène ovni
» les voyages scientifiques de Lapérouse et bougainville
» Widget actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Actualité...-
Sauter vers: