Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Syrie : Formés par l’Occident, des cybernautes syriens anime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
loeil19
Actif Member
Actif Member


Féminin Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Syrie : Formés par l’Occident, des cybernautes syriens anime   Jeu 26 Mai - 20:55

Syrie : Formés par l’Occident, des cybernautes syriens animent la contestation depuis l'Europe

Le journaliste Vincent Jauvert a récemment publié un article dans le magazine « Le Nouvel Observateur », sur les réseaux secrets des cybernautes syriens vivant en Europe ou ayant été formé en Occident. Certains de ces cybernautes lui ont expliqué comment ils couvrent les mouvements de contestations en Syrie…

Depuis Stockholm, Fidaa al-Sayed alimente le principal site internet de l'opposition syrienne. Il fait sortir des images, des vidéos qui sont diffusées ensuite par toutes les chaînes de télévision du monde. Jauvert raconte que des cybernautes, tel Fidaa al-Sayed, ont monté des réseaux clandestins à l'intérieur et à l'extérieur du pays. Le 28 avril, Fidaa al-Sayed est allé à Doha discuter avec les patrons de la chaîne Al-Jazeera. Son voyage était tenu secret, et sur place on lui a déroulé le tapis rouge. « Ils m'ont dit que désormais nous avions antenne ouverte. Ils espéraient que nous leurs réserverions nos vidéos les plus fortes, que nous ne les donnerions pas à la concurrence, Al-Arabiya ou BBC Arabie. » Les responsables de la chaîne Al-Jazeera lui ont conseillé de filmer des femmes et des enfants...

Vincent Jaubert ajoute que les militants ont été formés pour déjouer les pièges des services de renseignements syriens. Selon lui, quelques dizaines de cybernautes ont suivi des stages de protection informatique à l'étranger ces dernières années. Différentes fondations occidentales leur ont discrètement organisé des séminaires dans des pays voisins. En Jordanie, par exemple, l'ONG irlandaise Frontline leur a expliqué comment effacer des données à distance, échanger secrètement des e-mails ou stocker des fichiers sensibles, notamment des vidéos.

Rami Nakhle, vit à Beyrouth et a suivi un séminaire de ce type aux Etats-Unis, en février 2010. Oussama Monajed est l'un des premiers à avoir organisé l'entrée clandestine de matériels de communication en Syrie, avant même le début des contestations. Ce syrien de 31 ans vit à Londres, depuis 2005. Il a étudié les tactiques de lutte pacifique. Quelques mois avant le soulèvement, Oussama a, comme d'autres, organisé des séminaires sur ce thème pour quelques dizaines de Syriens de l'intérieur. Ces stages se sont tenus discrètement dans des pays où ses compatriotes n'ont pas besoin de visa, notamment en Turquie et en Jordanie. Beaucoup d’entre eux ont reçu des équipements de communication. « Mes amis et moi avons commencé à faire passer des modems satellites, des smartphones et des ordinateurs portables dès le mois de février », explique Oussama Monajed. Il assure que le réseau auquel il appartient, Shaam News (dont le site internet basé aux Etats-Unis a été ouvert fin février, c'est-à-dire trois semaines avant le début de la révolte) a introduit quelques centaines d'appareils en Syrie. Selon Oussama, ceux-ci ont été financés par des « businessmen de la diaspora » et non par le département d'Etat américain comme certains l'insinuent. Des « fourmis » auraient acheminé ces matériels clandestinement par les aéroports de province ou par les frontières de la Jordanie, du Liban et de la Turquie. « Ce n'était pas très compliqué », ajoute t-il.

A l'instar d'Oussama Monajed, un grand nombre syriens, de par le monde, ont monté leur propre réseau et ont transmis du matériel de communication en Syrie (en particulier des modems satellites Inmarsat, plus chers mais réputés moins repérables). A Riyad, en Arabie saoudite, Firas Atassi s'est chargé de la ville rebelle de Homs, près de la frontière libanaise, où sa famille est très connue. A Silver Springs, aux Etats-Unis, Ammar Abdulhamid, s'occupe plutôt de Damas, où il compte beaucoup d'amis. D’autres coordonnent leurs actions depuis l’Allemagne, la Turquie, le Liban, le Koweït et même l’Australie. En France, la tête de réseau est Amrou, en contact permanent avec Fidaa à Stockholm. Il est l'un des grands pourvoyeurs de vidéos sur le mouvement de contestation en Syrie sur internet et organise la transmission « live » sur Al-Jazeera d'images provenant de plusieurs villes syriennes. Dès 13 heures, le petit salon d'Amrou est rempli d'ordinateurs, d'iPhones et de cendriers fumants. L'étudiant est anxieux. Il attend des nouvelles de ses relais à Baniyas, l'une des principales villes en révolte. Il leur a fait parvenir des téléphones et des modems satellites, « offerts par un riche médecin de la diaspora », dit-il. « J'ai passé la nuit à expliquer à l'un de nos gars sur place comment télécharger Bambuser. » Bambuser est le logiciel miracle qui permet de transmettre en direct, via un téléphone, des images de grande qualité.

Un appel de Baniyas, sur Skype : « C'est fait, Oussama est sur le toit. La manif commence. Il va filmer. » Amrou appelle Doha, au Qatar. « Tout est en place », dit-il à son contact de la chaîne Al-Jazeera. Les premières images de la foule arrivent sur son ordinateur. Trois secondes plus tard, elles apparaissent à la télévision. Les millions de téléspectateurs découvrent en direct le « Vendredi de la colère » à Baniyas, via Bambuser et un deux-pièces en banlieue parisienne…

http://www.partiantisioniste.com/actualites/syrie-formes-par-l-occident-des-cybernautes-syriens-animent-la-contestation-depuis-l-europe-0733.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Syrie : Formés par l’Occident, des cybernautes syriens anime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Armer les insurgés en Syrie, un pari dangereux
» Des Crânes déformés et une étrange tradition
» Frères Réformés, si vous saviez ... !
» Bouddhisme en occident
» Bouddhisme & Actu: Popularité de méditation bouddhiste dans l'Occident

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Pot-pourri...-
Sauter vers: