Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 « L’Etat islamique » téléporté en Algérie…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
loeil19
Actif Member
Actif Member


Féminin Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: « L’Etat islamique » téléporté en Algérie…   Ven 26 Sep - 23:08

« L’Etat islamique » téléporté en Algérie…

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, affirmant que la Libye devenait « un "hub" pour les groupes terroristes » a lancé le 09 septembre 2014, un dernier appel en faveur d’une intervention dirigée par la France en Libye parce que, dit-il : « La Libye est à la fois la porte de l'Europe et du Sahara. »
Or, il y a trois ans, la France, les Etats-Unis et d’autres membres importants de l’OTAN avaient bombardé la Libye et armé une coalition de milices islamistes et tribales liées à al-Qaïda dans le but de détruire l’État libyen, d’assassiner son dirigeant Mouammar Kadhafi et d’apporter la « démocratie » à son peuple.
Pour cette nouvelle opération, M. Le Drian propose d’utiliser le dispositif militaire français en Afrique de l'Ouest, « Barkhane », qui pourrait être amené à « monter vers la frontière libyenne. Tout cela se fait en bonne intelligence avec les Algériens, qui sont des acteurs majeurs de cette région et dont c'est aussi l'intérêt. »
Mais l’Algérie a mis en garde contre toute ingérence étrangère en Libye et n’est pas prête, aujourd’hui, à participer à une éventuelle campagne militaire dans ce pays. A en croire certaines sources bien informées, l’Algérie aurait dit « non » à une éventuelle opération militaire de l’Armée Nationale Populaire (ANP) en Libye et ce, même sous l’égide du Conseil de sécurité. Pour l’Algérie, l’urgence consiste à aider les Libyens à se réconcilier afin de leur permettre de réinstaller les institutions de l’État et c’est à eux-mêmes de prendre les mesures nécessaires visant à rétablir la sécurité et la sérénité dans leur pays.
Or, c’est précisément en Algérie que vient d’être enlevé et assassiné l’otage français, Hervé Gourdel, par un nouveau groupe terroriste baptisé « Jund al-Khilafah » (« Les soldats du Califat »). Celui-ci, autrefois affiliée à AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique), a fait son apparition mi-septembre (selon le journal Le Monde du 24/09/2014), en diffusant un communiqué où elle prête formellement allégeance à « l'État islamique » (EI).
Quelle étrange coïncidence ! M. Le Drian faisait un appel officieux à l’Algérie début septembre, sans succès, puis soudain, apparaît mi-septembre ce groupe armé qui assassine son otage français, fin septembre… Serait-ce un moyen de faire pression sur l’Algérie pour la forcer à prendre part à cette nouvelle guerre contre la Lybie sous couvert de lutte contre des groupes armés financés par la France et d’autres (comme le déplore Eric Denécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement, qui accuse certains pays d’avoir aidé à la création d’organisations terroristes, dont « l’Etat islamique ») ? Il est à noter que c’est à la suite de l’enlèvement et de la décapitation d’otages anglais et américains que la coalition s’est donnée l’autorisation d’intervenir en Irak et en Syrie…
Serions-nous devant le fameux « Printemps arabe algérien » tant souhaité par le sinistre BHL, lors du débat sur la Guerre d’Algérie, le 01/04/2012 ? Le même BHL avait également déclaré que tous les printemps arabes étaient « bons pour Israël » puisqu’ils affaiblissaient les pays dans lesquels ils se déroulaient…
Le Parti Anti Sioniste condamne cet acte de barbarie qui vient de toucher un citoyen français, mais il condamne également tous les gouvernements, dont celui de la France, pour avoir financé et formé ces groupes qui n’ont rien à voir avec l’Islam et les musulmans.


Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste
© www.partiantisioniste.com/communications/2056
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« L’Etat islamique » téléporté en Algérie…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Propagande - De l'Etat islamique à la lessive Dash
» Guide de survie de la femme dans l'Etat Islamique
» Russie : L'Etat islamique prépare un attentat contre le pape
» A Kobané, un des « pires massacres » de l’Etat islamique
» La charia dans l'Etat Islamique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Pot-pourri...-
Sauter vers: