Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La crise de Migraine : comment l’éviter?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mustapha
Sage du Forum
Sage du Forum


Masculin Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: La crise de Migraine : comment l’éviter?   Lun 23 Avr - 1:11

Migraine, maux de tête et mal de tête….On dispose aujourd'hui de traitements spécifiques efficaces. Toutefois, peu de migraineux en bénéficient car ils sont peu nombreux à consulter pour cette maladie handicapante. En revanche, la plupart ont identifié des facteurs déclenchant la crise. Développer des stratégies d'évitement permet au moins de limiter certains maux de tête.


Reconnaître la crise de migraine pour l'éviter

Les facteurs déclenchant des crises de migraine sont multiples : hormonaux, psychologiques, alimentaires, etc. Les reconnaître et ensuite savoir les éviter permet de diminuer la fréquence des maux de tête. Certes, cette stratégie ne remplace pas une consultation ni la mise en œuvre d'un traitement spécifique mais elle peut contribuer à améliorer le quotidien.

Le stress, les contrariétés et les émotions

La composante psychologique est prédominante et le stress est sans conteste le premier facteur déclenchant et aggravant de la migraine. Qu'il soit occasionné par des contrariétés professionnelles ou des émotions familiales, le stress doit être atténué par tous les moyens : relaxation, acupuncture, biofeedback, thalassothérapie, etc.

Attention aussi aux périodes de surmenage et de fatigue, lesquelles multiplient à coup sûr les crises.

Migraine et cycle hormonal

La vie hormonale féminine et la migraine sont étroitement liées. Selon les études, on peut estimer que la migraine accompagne les menstruations dans 5 à 25% des cas. Dix à 20% des migraineuses voient leurs crises débuter au moment de la puberté. C'est ainsi que la migraine se manifeste avec une prépondérance féminine (trois fois plus de femmes que d'hommes). Les crises peuvent survenir exclusivement au moment des règles (pendant une période allant de deux jours avant les règles jusqu'à la fin de celles-ci), systématiquement à chaque cycle ou de façon irrégulière. On parle alors de migraines menstruelles pures. Mais les crises peuvent être mixtes, c'est-à-dire pouvant se manifester à la fois au moment des règles et en dehors des règles.

À noter que l'influence hormonale semble plus importante pour la migraine sans aura.

La chute brutale des estrogènes en fin de cycle, après plusieurs jours d'exposition à des taux élevés, rend compte de la survenue des migraines cataméniales. Pour certaines femmes migraineuses, la grossesse est une heureuse parenthèse pour leurs crises.

Migraine et aliments

Rien n'est formellement démontré, mais nombre d'observations soulignent le rôle de certains aliments dans le déclenchement des migraines : chocolat, agrumes, fromages fermentés (Roquefort, Brie, etc.), hareng, graisses cuites, gibiers faisandés, hot-dogs, levure de bière, charcuteries, etc. Certaines substances chimiques présentes dans ces aliments (tyramine, histamine, phényléthylamine, nitrites, glutamate de sodium, théobromine) ont été incriminées.

Comme chaque migraineux possède sa sensibilité personnelle, c'est à lui de déterminer les aliments auxquels il est le plus sensible et ensuite de les éviter ou de réduire leur consommation.

À noter que l'alcool, contenant également de la tyramine, substance connue pour activer les vaisseaux, est fortement déconseillé. La faim est aussi un facteur de migraine, tout comme le manque de sucre.

Les habitudes alimentaires doivent donc être équilibrées et régulières.

La sensibilité sensorielle

Les migraineux présentent une hypersensibilité à certaines stimulations extérieures : bruits, odeurs et lumières. En cas de crise, ils recherchent le silence et la pénombre, voire le noir complet. En dehors des crises, le migraineux doit s'organiser pour éviter d'être confronté à certaines situations trop bruyantes, odorantes (parfumeries, ambiances enfumées…) ou fortement lumineuses. Les changements climatiques, comme le froid ou les fortes chaleurs, sont aussi considérés comme activateurs de crises.

Attention aux changements de rythme

La fatigue est connue pour favoriser les migraines. Mais les changements de rythme sont également néfastes. Attention aux nuits blanches, aux grasses matinées et à toutes variations des habitudes de sommeil en général. La fin de la semaine et le début du week-end sont également des moments propices au déclenchement des crises. C'est également le cas du début des vacances…

Les cervicales

Les mauvaises postures et la sédentarité entraînent des contractures au niveau du cou et contribuent à rendre la migraine chronique. Dans ces conditions, mieux vaut pratiquer régulièrement une activité physique, laquelle diminue les tensions et détend. Au minimum, il faut faire de la marche.

E_Sante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docteur imane
Very Actif Member
Very Actif Member


Féminin Nombre de messages : 421
Loisirs : rester indifferente
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: La crise de Migraine : comment l’éviter?   Mar 1 Mai - 21:02

merçi bcp pour ces informations.
moi j'ai la migraine et pratiquement j'ai les memes trucs; photophobie srt mais je te dis une chose: il y a la migraine avec auras c.a.d il y a des prodromes donc signes avant l'installation de crise qui durent une heure de tps et il y a migraine sans auras.
les dernieres etudes ont montré l'influence du conflit:PERE/FILLE c.a.d les filles qui sont au contact tres intime avec ses pères ont plus de risque de developper la migraine quand elles sont srt loin d'eux.
mais vraiment je souffre bcp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://taki.keuf.net/
fleur-de-lys
chatterbox Member
chatterbox Member


Féminin Nombre de messages : 805
Localisation : alger
Emploi : etudiante
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La crise de Migraine : comment l’éviter?   Jeu 3 Mai - 1:13

moi j'ai appris en pharmaco, qu'une migraine peut être provoquée par un fou rire trop prolongé ou trop répété dans une même journée, ce dernier en effet provoque une vasodilatation cérébrale qui est directement responsable de la migraine.

et oui,même le rire a des inconvénients, et souvent je souffre de celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
someone
Legendary Member
Legendary Member


Masculin Nombre de messages : 4481
Age : 28
Localisation : alger
Emploi : étudiant
Loisirs : rester silencieux
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: La crise de Migraine : comment l’éviter?   Jeu 3 Mai - 1:25

dieu merci moi je rigole jamais absolment jamais Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleur-de-lys
chatterbox Member
chatterbox Member


Féminin Nombre de messages : 805
Localisation : alger
Emploi : etudiante
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: La crise de Migraine : comment l’éviter?   Jeu 3 Mai - 1:31

moi j'adore rire, c'est la chose que j'aime le plus au monde.d'ailleurs si quelqu'un me fait rire souvent ,il conquérit mon coeur flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La crise de Migraine : comment l’éviter?   Aujourd'hui à 23:01

Revenir en haut Aller en bas
 
La crise de Migraine : comment l’éviter?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [L'Express] Crise du recrutement : comment attirer les futurs profs ?
» je suis en pleine crise... règles douloureuses .
» Crises d'angoisse, comment les éviter ?
» Face à la crise des migrants : que faire ? La réponse de Fatima
» Les cinq étapes de l`islamisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Médecine avec un Grand M :: Sujets Médicaux...-
Sauter vers: