Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les dieux de la litterature Algerienne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colonel Amirouche
Very Actif Member
Very Actif Member
avatar

Masculin Nombre de messages : 236
Localisation : Alger
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Les dieux de la litterature Algerienne...   Mer 20 Juin - 19:24

ce post est dedié aux ecrivains algeriens, pour moi c'est une maniere de les remercier et de leurs rendre hommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colonel Amirouche
Very Actif Member
Very Actif Member
avatar

Masculin Nombre de messages : 236
Localisation : Alger
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Les dieux de la litterature Algerienne...   Mer 20 Juin - 19:31



de son vrai nom Fatima-Zohra Imalayène, née à Cherchell le 4 août 1936. Père instituteur, ancien élève de l'École Normale de Bouzaréa avec Mouloud Feraoun. Études en Algérie jusqu'à propédeutique, fac. d'Alger 1953-54. En 1955, elle entre à l'École normale supérieure de jeunes filles de Sèvres. Entre 1959 et 1965, elle est professeur d'histoire moderne et contemporaine du Maghreb à la Faculté des lettres de Rabat, puis à l'université d'Alger. En 1980, elle s'installe à Paris. Elle épouse Walid Gam (pseudonyme d'Ould-Rouis Ahhmed), avec lequel elle a écrit la pièce Rouge l'aube, puis se remarie avec Malek Alloula, également écrivain.

De 1995 à 2001, elle est directrice du Centre d'études françaises et francophones de Louisiane aux États-Unis. En 1999, elle est élue membre de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.

Depuis 2001, elle enseigne au département d'études françaises de l'University de New York. Le 16 juin 2005, elle est élue au fauteuil 5 de l'Académie française, succédant à Georges Vedel, et y est reçue le 22 juin 2006.

Assia Djebar est traduite en 21 langues dont l'allemand. Elle est le sujet de quelques essais, dont ceux de Mireille Calle-Gruber, de Martina Kopf et de Béatrice Schuchardt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaori
Actif Member
Actif Member
avatar

Féminin Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Les dieux de la litterature Algerienne...   Mer 20 Juin - 22:36

yasmina khadra, de son vrai nom mohammed moulessehoul.
je vous invite a voir son site officiel trés interessent : www.yasmina-khadra.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dieux de la litterature Algerienne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dieux de la litterature Algerienne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?
» "Les dieux" par Alain (Émile Chartier) (1868-1951)
» DEMOGRAPHIE ALGERIENNE
» Les dieux gaulois à la bourse
» recherche sur l'enseignement de la litterature au lycee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Livres & littérature...-
Sauter vers: