Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fibonacci, le mathématicien de Bgayet (Bougie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colonel Amirouche
Very Actif Member
Very Actif Member


Masculin Nombre de messages : 236
Localisation : Alger
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Fibonacci, le mathématicien de Bgayet (Bougie)   Ven 13 Juil - 15:03

Né à Pise vers 1170, il rejoint très jeune son père Guilielmo Bonacci en Algérie. Celui-ci était installé au comptoir de Bgayet (Bougie) comme responsable du bureau des douanes pour le compte de l’ordre des marchands de Pise. C’est donc à Bgayet que Fibonacci avait étudié et il avait eu l’occasion de se confronter aux travaux de mathématiciens comme Al Khwarizmi. A travers ses voyages ultérieurs autour de la Méditerranée, celui qu’on appelle aussi Léonard de Pise prend connaissance du système de numération indienne et des différents systèmes de calcul enseignés à l’époque à Bgayet. De retour dans sa ville natale, il se lance dans la rédaction d’un ouvrage qui contribuera de manière importante aux progrès des mathématiques, en particulier de l’algèbre. Liber abbaci, premier traité en latin sur le sujet, sort ainsi en 1202. Dans ce livre, Fibonacci se prononce pour l’usage des nombres indo-arabes (y compris le zéro). En 1220, place à la géométrie ; il publie Practica geometriae, regroupant l’ensemble du savoir de l’époque en géométrie et trigonométrie (Euclide, Héron, etc.). Mais loin de se "contenter" de diffuser les travaux des anciens, Fibonacci poursuit ses propres travaux. Son nom reste ainsi lié à une suite récurrente qui porte son nom et dont chaque terme est égal à la somme des deux termes qui le précèdent (ex : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, …).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fibonacci, le mathématicien de Bgayet (Bougie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FOURIER (Joseph) Mathématicien - Physicien - Préfet etc..
» Le testament du mathématicien Fortuné Ricard
» LAME Gabriel ( ingénieur et mathématicien )
» Qu'est-ce qu'un mathématicien ?
» Grâce posthume pour le mathématicien britannique Alan Turing

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Histoire...-
Sauter vers: