Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sidi Bel Abbès dans l’angoisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
someone
Legendary Member
Legendary Member


Masculin Nombre de messages : 4481
Age : 28
Localisation : alger
Emploi : étudiant
Loisirs : rester silencieux
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Sidi Bel Abbès dans l’angoisse   Lun 20 Aoû - 2:37

Huit personnes atteintes d’un syndrome néphrétique aigu (inflammation des reins) ont été admises hier à l’hôpital de Sidi Bel Abbès, où une cellule de crise a été installée par la direction de la santé (DSP) pour suivre l’évolution de la situation.

Sidi Bel Abbès. De notre correspondant

Au total, 35 malades présentant des œdèmes des membres inférieurs associés à des douleurs abdominales, des vomissements, des pics de tension et de la fièvre sont maintenus pour le moment sous observation médicale au niveau du centre hospitalo-universitaire (CHU) Hassani Abdelkader. « Le processus d’investigation est en cours afin de déterminer avec exactitude l’origine de ce syndrome, mais ce qui est sûr, c’est qu’il ne s’agit pas d’épidémie », a affirmé hier la directrice de l’hôpital lors d’un point de presse, insistant sur le fait que ce type de pathologie n’est « nullement contagieuse ». Les premiers cas ont été signalés dimanche passé à Sfisef, a-t-elle précisé, ajoutant que la maladie en question a touché jusque-là des personnes n’ayant aucun lien de parenté entre elles et originaires de différentes localités, à savoir Tenira, Mérine, Ben Badis, Ras El Ma, Télagh, Sfisef et Sidi Bel Abbès. « Au cours de la semaine écoulée, nous avons eu à prendre en charge des malades d’âges différents, issus de plusieurs localités de la wilaya », a-t-elle précisé. Au niveau du chef-lieu de wilaya, la plupart des malades sont issus des quartiers populeux de Sorecor, de Sidi Djillali et du Rocher. Pour faire face à cet afflux inaccoutumé de malades, les services de neurochirurgie et des maladies infectieuses ont été réquisitionnés par les responsables de l’hôpital qui, depuis, sont sur le qui-vive. « Ces deux structures ont été désignées pour accueillir d’éventuels nouveaux cas », explique-t-on. En outre, l’ensemble des responsables et des services de santé de Sidi Bel Abbès ont été mis en alerte. Une cellule de crise composée de médecins spécialistes a été mobilisée pour entamer sur le terrain une enquête épidémiologique. Pour l’heure, l’état de santé des malades hospitalisés au service de néphrologie qui ont été placés en observation est « stationnaire », rassure le médecin-chef, Dr Bouterfas. S’agit-il d’une glomérulonéphrite aiguë (GNA) comme cela a été évoqué ? « Tant que le diagnostic n’a pas été arrêté, il est difficile de se prononcer sur la nature de cette maladie », confie-t-il. C’est pour cette raison qu’une équipe pluridisciplinaire de l’hôpital de Beni Messous (Alger) a été dépêchée en renfort mercredi dernier pour un examen plus minutieux. Les enquêteurs doivent rendre compte des résultats de leurs analyses aujourd’hui en fin de journée ou au plus tard demain matin. Selon notre interlocuteur, l’équipe médicale conduite par le professeur Benabadji a effectué des biopsies rénales et procédé par là même à des prélèvements de sang et d’urine. Dr Bouterfas signale que le diagnostic ne pourra être définitif qu’avec la réponse du laboratoire de l’hôpital de Beni Messous. Le syndrome néphrétique est, signale-t-il, la résultante finale commune de toute une série de processus lésionnels affectant le rein. Par ailleurs, nous avons appris qu’une séance de travail regroupant les directeurs des secteurs sanitaires de la wilaya et les membres du conseil scientifique du CHU était prévue hier après-midi au siège de la direction de la santé pour le renforcement du plan d’urgence décrété le week-end dernier. A signaler que les services de la prévention avaient décelé, en 2005, les mêmes symptômes chez une famille de Telagh, selon une source médicale. Les prélèvements de sang chez les malades s’étaient avérés négatifs. Ces derniers n’ont donc reçu aucun traitement adéquat faute d’identification de l’origine de la maladie.

M. Abdelkrim (elwatan)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreamer
Legendary Member
Legendary Member


Nombre de messages : 1758
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Sidi Bel Abbès dans l’angoisse   Lun 20 Aoû - 3:48

def epidemie: l'apparition d'un grand nombre de malades la ou la maladie était absente ou bien la propagation rapide d'une maladie infectieuse à un grand nombre de personnes le plus souvent par contagion!!

expliquez moi il ne s'agirait pas d'epidemie ce qui se passe à Sidi Bel Abbès?? bounce si je lis bien la def, l'epidemie n'est pas forcement et obligatoirement due à une contagion scratch

voilà, c'etait la minute blonde drunken comme quoi meme les blondes leur arrive de lire des articles et de s'interroger drunken

zé lu aileurs que c'etait une epidemie, aaaaaaaaah "digage" va dourmir spice di tarée de Dreamer !!

_________________
les feuilles mortes se ramassent à la pelle, les souvenirs et les regrets aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZEMSK
Grand Manitou
Grand Manitou


Masculin Nombre de messages : 5974
Localisation : Alger
Emploi : étudiant
Loisirs : S'allonger
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Sidi Bel Abbès dans l’angoisse   Lun 20 Aoû - 3:58

Tout d'abord je tiens à préciser que Dreamer n'est pas Blonde !!!

Ensuite, je pense qu'ils se sont basé sur le fait que les malades soient tous venus de localités différentes et relativement éloignés.
A mon avis le terme "épidémie" est bien approprié malgré ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medecinealgerie.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sidi Bel Abbès dans l’angoisse   Aujourd'hui à 13:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Sidi Bel Abbès dans l’angoisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 5ème édition de l'Ecole Maghrébine de Printemps - 17 au 22 mai 2011 - Sidi Bel Abbès
» Traitement de l’angoisse et de la dépression ?
» Univ Sidi-Bel-Abbès, Doctorat classique en droit
» Résultats saida et sidi bel abbes
» Recrutement Maitres assistants classe "B" Faculté d'Ingéniorat, Sidi Bel Abbès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Actualité...-
Sauter vers: