Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 «Amar Tou est loin de la réalité»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mustapha
Sage du Forum
Sage du Forum


Masculin Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: «Amar Tou est loin de la réalité»   Ven 26 Oct - 11:49

Le Pdt du conseil national de l’Ordre des médecins

«Amar Tou est loin de la réalité»

Dans un point de presse animé hier au siège d’El Moudjahid, le président du Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM), M. Bekkat Berkani Mohamed, a infirmé les récents chiffres du secteur de la Santé présentés par le ministre de la Santé au président de la République lors de l’audience que le Président Bouteflika accorde chaque journée aux ministres, en indiquant que ces chiffres ne sont pas démonstratifs de la réalité sur le terrain : «Il n’y a qu’à faire un tour dans nos hôpitaux pour se rendre compte de cette autre réalité» dira-t-il.

Cette intervention de la part du président de CNOM vient au moment où ce dernier a annoncé la tenue du premier Forum euro-méditerranéen le 1er novembre à l’Hôtel d’Hilton à Alger. Cet important rendez-vous, premier du genre et initié par le CNOM, verra la participation de plus de 100 médecins et présidents des Ordres de médecins venus de 11 pays de l’Europe (France, Italie, Espagne, Portugal, Albanie, Grèce, Chypre, Malte, Allemagne, Slovénie et Pologne) et 7 pays arabes. Lors de sa longue intervention, M. Bekkat dira que ce forum euro-méditerranéen prévu pour le mois de mai dernier, a été reporté au 1er du mois prochain. Selon M. Bekkat, le CNOM n’a pas reçu d’aide de la part de l’Etat depuis dix ans déjà; livré à lui-même, ce conseil de l’Ordre des médecins qui se porte défendeur de la profession et bénévole de la bonne cause a durant cette période dû se contenter de militer pour une bonne gouvernance de ce secteur en organisant par exemple le secteur de la santé, en regroupant la quasi-totalité des médecins au sein de son organisme pour faire barrière à des gens (des charlatans, des personnes qui parlent de «roukya» et autres faux médecins) qui profitent de cette situation pour s’enrichir. l’objectif de ce forum est de débattre de la déontologie de la fonction médicale et aussi de permettre aux médecins algériens de se situer par rapport à d’autres médecins d’Europe ou d’ailleurs. «Les médecins algériens étaient très sollicités par beaucoup de pays étrangers mais aujourd’hui comme vous le constatez, c’est une autre question ; le médecin algérien n’est plus reconnu comme avant et le diplôme de médecine algérien n’est plus reconnu dans les hôpitaux d’autres pays malgré ses compétences. Par exemple, les médecins algériens qui travaillent en France exercent des boulots de second plan et contrairement à ce qu’ils ont appris dans leur pays et leurs qualités irréprochables qui devraient leur permettre d’exercer dans des tâches beaucoup plus intéressantes» indique le président de le CNOM et qui ajoute en ce sens que plus de 3500 médecins algériens éprouvent d’énormes difficultés à s’intégrer en France et certains parmi eux sont au chômage ; ces derniers ont dû quitter l’Algérie à cause des problèmes que tout le monde connaît mais cette fuite de médecins peut être plus conséquente dans les prochaines années bien que l’Algérie ait enregistré une bonne couverture de santé pour la population : 1 médecin pour 956 habitants, ce qui dépasse les normes de l’OMS qui indique en ce sens qu’une bonne couverture de santé pour les habitants doit tourner autour d’un médecin pour 1000 habitants. Ceci dit, les médecins algériens qui se trouvent en Algérie n’ont pas échappé à la règle à leur tour puisque plus de 8000 sur 36 000 que compte le CNOM sont en chômage depuis des années et sur ces 8000 médecins sans emploi, ce qui représente 10% des chômeurs, 800 d’entre eux sont enregistrés rien qu’à Alger. Pour le moment, dira M. Bekkat, «nous avons reçu des garanties de la part du ministre de la Santé, quant à une éventuelle réinsertion de ces médecins chômeurs». D’un autre angle, M. Bekkat a plaidé hier pour que le statut des médecins soit revu et corrigé par les pouvoirs publics car il y va de l’intérêt de chaque algérien. Revoir le statut d’un médecin, c’est lui permettre d’exercer son travail dans de bonnes conditions et aussi permettre aux gens de se soigner sans aller dans des pays étrangers.

500 plaintes à l’encontre des médecins

M. Bekkat a indiqué, hier, en marge d’un point de presse qu’il a animé, que durant les dix dernières années, le CNOM a enregistré quelque 500 plaintes déposées par des patients à l’encontre des médecins qui ont causé des infractions lors d’opérations de chirurgie, la délivrance d’ordonnances à des personnes qui consomment des médicaments prohibés, notamment des psychotropes ou autres. Parmi ces centaines de plaintes, 20 ont reçu des blâmes de la part du CNOM et environ une cinquantaine de médecins ont reçu à leur tour des avertissements et certains médecins ont été interdits tout simplement d’exercer et ce, sur l’ensemble des 12 régions que compte le CNOM. La dernière en date remonte à il y a seulement quelques jours où un médecin de Blida a écopé de 7 ans de prison et de six ans d’interdiction d’exercer avant de voir sa peine allégée en passant de sept à trois ans de prison ferme.

Par Sofiane Abi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
«Amar Tou est loin de la réalité»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loin des yeux, près du coeur
» "Je suis prêtre, célibataire et je le vis bien : suis-je normal ?" - Abbé Amar
» Saint Jerôme Emilien, Sainte Giuseppina Bakhita, commentaire du jour "Ce peuple m'honore des lèvres mais son coeur est loin de moi"
» un soirée entre amis loin de chez moi..
» Comment manger végé quand on habite loin de tout ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Actualité...-
Sauter vers: