Les Etudiants en Médecine Algériens

les étudiants en médecine algériens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mustapha
Sage du Forum
Sage du Forum


Masculin Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Jeu 5 Oct - 17:30

Réconciliation nationale

500 repentis réintégrés au poste d’imam

La plupart, ont été arrêtés «arbitrairement», selon M. Ghalamallah.

Invité de l’émission «En toute franchise» de la chaîne III de la radio nationale, le ministre des affaires religieuses et des wakfs, Bouabdellah Ghoulamlah, a évoqué, tout au long de l’émission, plusieurs questions relatives à la gestion des quelque 15000 mosquées réparties à travers le territoire national et surtout à la formation des imams en poste dans ces mosquées Sur une question de réintégration des imams qui ont été en lien d’une manière directe ou indirecte avec les groupes terroristes, le ministre relèvera «qu’il y a eu la réintégration d’au moins de 500 imams dans le cadre des mesures initiées par la charte pour la paix et la réconciliation nationale». La plupart, dira t-il, ont été «arrêtés arbitrairement». C’est pourquoi, il semblerait que le ministère ait décidé leur réintégration. Car, justifiera le ministre, quand le cas se présente ainsi, la réintégration se fait directement. Mais rassurera-t-il par ailleurs, il n’y a pas lieu d’avoir des craintes du fait que son département «travaille en collaboration avec les services de sécurité dans l’étude des dossiers de ces imams». Le ministre n’a pas précisé l’origine de ces anciens imams qui, aujourd’hui, reprennent du service. On ne sait donc pas s’il est questions d’anciens éléments du Fis, arrêtés et emprisonnés, ou d’ancien membres de groupes armés ayant quitté les maquis, dans le cadre de la concorde civile et maintenus jusque là sous période de probation. La question se pose également sur la qualité de l’enseignement à dispenser par ces 500 imams, et plus encore quant à leur crédibilité par rapport aux fidèles qui viendront les écouter. A supposer que ceux qui ont réellement commis des crimes le regrettent aujourd’hui (on ne les a pas entendu demander pardon, en tous cas), il va sans dire que ce serait, alors, une mission des plus délicate pour que ceux-ci que de s’imposer dans les mosquées où les guerres d’influence entre els associations et les partis politiques islamiste fait rage. Sur ce qui est présenté comme une nouvelle guerre pour les mosquées, justement, le ministre a écarté, par ailleurs, l’existence de courants de tendances Salafistes dans nos mosquées. Mais cela n’empêchera pas le ministre de tirer à boulets rouges sur un nombre d’associations «qui dépassent certaine limites». M. Ghoulamlah s’est montré ferme à leurs égards en affirmant «qu’il faudrait déterminer les fonctions afin de ne pas dévier de leurs fonctions initiales». En guise de solution, il soulignera qu’il attend «la modification de la loi sur les associations». En attendant il confirmera que des instructions inhérentes à la gestion des mosquées sont données. Elles visent à plus de fermeté et ce, en application des lois en vigueur. Rappelant que la mosquée est une institution de la société, il dira que c’est la raison pour laquelle tous les efforts sont déployés pour rendre la mosquée à la société. Ainsi, des stages de recyclage sont programmés pour les imams qui ont déjà reçu une formation. « Ce n’est pas au premier venu de faire imam» a lancé le ministre des affaires religieuses. Et d’ajouter que ceux qui gèrent les mosquées «sont aptes et ils sont désignés par le ministère». Leurs missions se résument à l’orientation, la formation et l’information de la population sur les différentes questions de la vie. Ces formations doivent accompagner l’évolution culturelle, intellectuelle et technologique caractérisant la société algérienne, a-t-il indiqué. Et c’est justement dans ce cadre que des programmes de formation sont programmés afin d’améliorer les imams et les intégrer en profondeur dans la société. Dans un autre registre, l’invité de cette émission a indiqué que la répartition du produit de la zakat a touché plus de 150 000 familles nécessiteuses. S’agissant des micros crédits, il dira que ce sont un millier de jeunes universitaires à qui on a octroyé des aides pour les encourager à créer des petits métiers. En évoquant, en outre, la distribution de sommes d’argent collectés au profit des familles nécessiteuses, le ministre s’est voulu rassurant quand à la remise à main propre de cet argent qui se fait dans une totale transparence. Confiant aussi à l’égard des donateurs pour le quel il les invite à verser leur don dans des comptes.

K. Benarab /Amine B
Le jour d'Algérie, 05 octobre 2006
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreamer
Legendary Member
Legendary Member


Nombre de messages : 1758
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Mar 10 Oct - 17:14

no comment ...
et je rajouterais , pauvre algerie!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ribosome
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 1896
Age : 29
Localisation : Alger
Emploi : Etudiante
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Mar 10 Oct - 19:47

pale pale pale pale

Suspect Suspect Si on les désigne sous le nom de "repentis" c'est qu'ils ont forcément fait quelque chose de mal vu que:

repenti
repenti adjectif ( repentie, repentis, repenties )
1. qui a reconnu et expié ses fautes
une coupable repentie

2. qui s'est libéré de son vice
un buveur repenti


repenti nom commun - masculin, féminin ( repentie, repentis, repenties )
1. personne qui a fait partie d'une organisation criminelle et qui collabore avec la police pour bénéficier de mesures d'indulgence
le témoignage accablant d'un repenti

Collection Microsoft® Encarta® 2005. © 1993-2004 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.
Question Question Pourquoi alors «arrêtés arbitrairement» puisque:

arbitraire
arbitraire adjectif ( même forme au masculin et au féminin, pluriel arbitraires )
1. qui, relevant d'une volonté unique, présente un caractère abusif et injuste
[Remarque d'usage: généralement péjoratif]
prendre des mesures arbitraires

2. qui est accepté comme tel, par convention
commencer de façon arbitraire par la dernière lettre de l'alphabet


arbitraire nom commun - masculin ( arbitraires )
1. caractère de ce qui, dépendant d'une seule personne, est abusif et injuste
[Remarque d'usage: généralement péjoratif]
l'arbitraire d'une décision

Collection Microsoft® Encarta® 2005. © 1993-2004 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

??????

Si c'est pour donner ce genre d'explications, il aurait mieux fait de ne pas se justifier du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZEMSK
Grand Manitou
Grand Manitou


Masculin Nombre de messages : 5974
Localisation : Alger
Emploi : étudiant
Loisirs : S'allonger
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Mer 11 Oct - 0:38

Très subtil Ribo, bien dit... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medecinealgerie.actifforum.com
windows
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 3656
Localisation : alger
Emploi : étudiante en médecine
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Jeu 12 Oct - 0:53

Suspect scratch Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZEMSK
Grand Manitou
Grand Manitou


Masculin Nombre de messages : 5974
Localisation : Alger
Emploi : étudiant
Loisirs : S'allonger
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Jeu 12 Oct - 16:11

windows a écrit:
Suspect scratch Mad

wachbik? t'as du mal à saisir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medecinealgerie.actifforum.com
windows
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 3656
Localisation : alger
Emploi : étudiante en médecine
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Jeu 12 Oct - 17:10

non je di ke c suspect tou ca on ne devré pa doné de si grandes responsabilités à des gens ki on fé tan de mal (jexplik le Suspect )
scratch je me demand p koi ils on fé ca, je chech une explication
Mad je sui en coler
la prochaine foi je me fré mieu comprendr lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ness
Mal-aimé du Forum
Mal-aimé du Forum


Féminin Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Jeu 12 Oct - 21:21

anna j'avais compris;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
windows
Legendary Member
Legendary Member


Féminin Nombre de messages : 3656
Localisation : alger
Emploi : étudiante en médecine
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Jeu 12 Oct - 21:30

merci o moin une Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam   Aujourd'hui à 4:53

Revenir en haut Aller en bas
 
Réconciliation nationale 500 repentis réintégrés comme imam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mutation tardive (pour qui? )
» temps partiel de droit et reprise à temps plein en cours d'année scolaire
» Très bonne Fête nationale à tous!
» Aidez-moi (à avoir raison!): question de règlement intérieur d'un lycée
» L'ISLAM VU PAR L'IMAM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Etudiants en Médecine Algériens :: Hors-Médecine :: Actualité...-
Sauter vers: